Historique


Un groupe d’estivants (incorporés sous le nom de « The Saint-Patrick Golf Club ») prend entente avec Adjutor Picard dans le but de défricher et aménager un terrain de golf sur le lot 79 au cadastre de Saint-Patrice de Rivière-du-Loup. Deux ou trois trous y sont aménagés sur une période de 10 ans. Deux petites bâtisses y sont construites (Club House et cabine pour les caddies).

Le Club de golf aménage trois trous supplémentaires.

Tout ceci est confirmé en 1912 dans un bail écrit contenant entre autres les articles suivants : droit de bâtir et de faire les travaux nécessaires dans le but de rendre et mettre le terrain propre au jeu de golf; obligation pour le bailleur d’y garder au moins 25 moutons durant l’été pour tondre le gazon; loyer : deux versements de 37,50 $.

Lettres patentes émises en faveur de The Saint Patrick Realty Co. Ltd.

La compagnie se porte acquéreur de terrains et d’une maison qui devient le « Club House ».

Début de construction de trois trous supplémentaires en vue d’avoir un terrain régulier de neuf trous. Ces trous se construisent en plus grande partie sur le lot 82, propriété de Kenneth Molson (allées 8, 9 et partie du no 1 actuel)

132 Route de la Montagne
Notre-Dame-du-Portage, Qc
G0L 1Y0
(418) 862-7745

Prise de contrôle de la Cie par un groupe de personnes de Rivière-du-Loup. Le premier président est Roland Massicotte, Marcel Simard est le premier capitaine du nouveau Club. De 1977 à 1979, un nouveau parcours de neuf trous est bâti sur le territoire de Notre-Dame-du-Portage, après l’acquisition des terrains nécessaires.

En conformité de la Loi sur la Langue française, The Saint Patrick Realty Co. Ltd. devient le Club de golf de Rivière-du-Loup inc.

Le Club obtient une nouvelle charte, confirmant sa continuation sous la partie 1A de la Loi sur les compagnies. Les règlements ont été modifiés pour le rendre conformes à sa nouvelle réalité juridique.

100e anniversaire du Club de golf de Rivière-du-Loup.

Visite d’une trentaine de membres de la Golf Historical Society of Canada (La Société historique canadienne du golf) venus de Toronto lors d’une tournée des plus vieux clubs au Québec.